Budget
à
Surface
à


Envie de posséder une ferme déjà en activité ou au contraire de vendre votre exploitation sans perdre pour autant le droit de travailler sur vos terres ? Il existe la solution idéale qui consiste à vendre un viager agricole - ou à acheter une ferme en viager tout en profitant de nombreux avantages.

Acheter une ferme en viager

Le viager ferme agricole, on le sait, possède de nombreux avantages pour l'acquéreur. Il peut ainsi acheter une ferme en viager en dépensant moins - principalement dans le cas d'un viager ferme agricole occupé où la décote peut atteindre 30% - et profiter d'avantages fiscaux.

Il ne paie pas la taxe foncière par exemple, celle-ci devant être réglée par le vendeur. Dans le cas d'un bien agricole, l'acheteur n’a pas à s'occuper des différents équipements indispensables au bon fonctionnement de l’exploitation, ceux-ci étant - normalement - déjà sur place.

Acheter une ferme en viager est donc un gain de temps et d'argent non négligeable pour commencer une activité agricole. Toutefois, avant de signer, il convient de bien vérifier l'état des machines, le nombre d'hectares en exploitation réelle et le nombre de têtes. Cela évitera les mauvaises surprises car ces « équipements » sont compris dans le prix du viager ferme agricole.

A savoir encore avant d'acheter une ferme en viager, l'exploitation des terres par l'acquéreur est impossible du vivant du vendeur. Ce dernier garde de fait les bénéfices de son exploitation.

Vendre un viager agricole

La vente de sa ferme est une solution parfaite pour continuer à y vivre tout en percevant une rente mensuelle. Autre avantage, il est possible au vendeur de profiter d'une défiscalisation intéressante, l'abattement pouvant atteindre 70%. La vente des terres et des bâtiments associés peut aussi s'effectuer via le viager libre.

Vendre un viager agricole libre est idéal si vous ne voulez plus occuper les lieux et les exploiter. La procédure reste la même - un premier versement - le bouquet - puis des rentes mensuelles -, mais vous n'avez plus à vous soucier des taxes et du fonctionnement de l'exploitation. Vendre un viager agricole occupé ne vous dispense pas de vous occuper des terres. Vous en gardez les bénéfices mais devez aussi assumer les pertes.

Le viager ferme agricole suit donc les mêmes procédures qu'un viager pour une habitation simple. Il faut toutefois rester plus vigilant sur les équipements et les bénéfices/pertes de l'exploitation.
Le contrat pour vendre un viager agricole doit impérativement indiquer toutes les spécificités afin que chaque partie ne soit pas lésée. Les spécialistes de Viager Experts pourront vous aider à conclure un contrat sans faute, bénéfique aux deux parties.