Budget
à
Surface
à

Le prêt viager hypothécaire signifie qu’une certaine somme d’argent est prêtée par un organisme financier à un emprunteur qui met en garantie son bien immobilier.

Ciblant essentiellement les personnes âgées, ce type de prêt permet de disposer d’un capital pour financer tout projet personnel : voyage, acquisition d’une nouvelle voiture, soutien financier aux enfants, séjour dans une résidence pour personnes âgées, travaux de rénovation…

Prêt viager hypothécaire : quelles banques ?

Conçu pour faciliter l’obtention de crédit financier aux personnes âgées de plus de 65 ans, le prêt viager hypothécaire ne nécessite aucune condition de ressources ni d’âge, aucune obligation d’assurance – tant pour l’emprunteur que pour l’emprunt –, et ne prend pas en compte l’état de santé du demandeur.

Être propriétaire du logement placé en garantie, voilà l’unique condition requise pour demander un prêt viager hypothécaire. Qu’importe si le bien est une résidence secondaire ou principale, qu’il soit mis en location ou occupé par le propriétaire, il suffit que celui-ci ne serve pas à un usage professionnel.

Pour en faire la demande, l’emprunteur peut approcher n’importe quelle banque ou toute autre institution financière qu’il aura choisie. Cette dernière fixera selon 3 paramètres le montant du prêt : la valeur du bien, le sexe et l’âge de l’emprunteur. Effectuée par un expert, les frais d’évaluation de l’immeuble seront à la charge de l’emprunteur.

Quant à l’âge, le montant sera d’autant plus important si l’emprunteur est jeune. Enfin, les femmes ayant une espérance de vie plus élevée que les hommes, elles ont plus de chance d’avoir un montant plus conséquent.

Avantages et inconvénients du prêt viager

Un bien immobilier est certes placé en hypothèque dans une procédure de prêt viager hypothécaire, le prêt se différencie toutefois d’une hypothèque classique par le fait que l’emprunteur n’est pas tenu de rembourser le crédit octroyé de son vivant. Ainsi, pas de mensualités à rembourser.
Ce dernier restant propriétaire de son bien hypothéqué, c’est là encore un des avantages majeurs du prêt viager hypothécaire. Un remboursement anticipé est en outre possible sous certaines conditions : cas de démembrement du logement, donation ou vente par exemple.
Dans le cas d’une vente notamment, il faut garder en tête que celle-ci occasionne des frais et doit être avalisée par l’organisme prêteur. Autrement, le montant limité qu’accordent généralement les créanciers, de l’ordre de 15% à 75% de la valeur du bien, peut aussi être est un inconvénient. Autre point négatif : le taux d’intérêt par rapport au taux moyen de crédit immobilier appliqué, reste assez élevé.