Budget
à
Surface
à


Un appartement en viager occupé est une opération immobilière bénéfique pour l’acheteur comme pour le vendeur. Le principe est simple, sûr, économique et flexible. Acheter ou vendre un appartement en viager permet de gérer intelligemment un patrimoine.

Tous ces avantages expliquent que si le viager est l’un des mécanismes de retraites les plus anciens du monde, il reste aussi l’un des plus intéressants pour les investisseurs expérimentés.

Pourquoi acheter un appartement en viager occupé ?

Tous les acquéreurs savent que dans un achat immobilier, un crédit immobilier constitue la partie la plus coûteuse du dossier. Les taux d’intérêt ajoutent un coût important au prix d’un logement.

Acheter un appartement en viager occupé permet de réduire considérablement ce type de frais. Le bouquet et le versement de la rente sont en effet des valeurs raisonnables. Généralement, le débirentier peut donc envisager d’investir sans avoir recours à un crédit.

Cela permet d’acheter un appartement en viager occupé situé dans des communes huppées ou dans des quartiers exclusifs.

Acheter un appartement en viager occupé c’est aussi investir dans un cadre fiscal très favorable. En effet, le débirentier ne perçoit pas de revenu et il peut déduire de ses impôts les travaux qu’il entreprend dans son appartement en viager occupé.

Enfin, le « locataire » étant aussi le vendeur, on peut considérer que ce crédirentier prendra soin de l’appartement en viager occupé dans lequel il loge à vie.

Vendre un appartement en viager occupé

Vendre son appartement en viager occupé permet au crédirentier d’être logé chez lui jusqu’à son décès ou jusqu’à son départ en maison de repos. Il fait ainsi droit d’usage et d’habitation (DUH).

Vendre son appartement en viager occupé va lui permettre d’améliorer son niveau de vie à travers la perception d’une rente à vie. Cette rente est régulièrement revalorisée en fonction de l’évolution du coût de la vie.

Le crédirentier réduit ses dépenses puisqu’il ne paye plus les impôts locaux, les honoraires du syndic ou les travaux de rénovation de l’appartement.

Vendre un appartement en viager occupé est un mécanisme auquel l’État accorde des privilèges. Le crédirentier ne paie pas d’impôt sur le bouquet et à partir de 70 ans, les rentes sont exonérées à hauteur de 70 %.

Le vendeur qui est généralement très âgé libère ses descendants d’une charge financière. Il peut aussi leur transmettre le bouquet de la vente.