Budget
à
Surface
à


Les vendeurs de biens immobiliers en viager se demandent souvent quel est le meilleur moment pour mettre leur maison sur le marché du viager. De même, les acheteurs font de l'âge du propriétaire un point essentiel de leur décision d'achat. L'âge est donc un point à étudier dans la conclusion d'un contrat viager.

Vous désirez savoir à partir de quel âge vendre en viager ? En tant qu'expert du viager sur votre région, nous vous apportons des éléments de réponse pour faire le bon choix.

Existe-t-il un âge limite pour une vente en viager ?

Le viager libre qui est le plus recherché par les acheteurs est un produit rare. D'après de récentes études, ce type de viager ne représente que 5 % du marché du viager. L'intérêt des investisseurs pour ce marché repose sur la sécurité fiscale offerte par le viager.

L'âge limite pour une vente en viager n'est pas clairement défini jusqu'à ce jour. En effet, la loi n'impose aucune limite d'âge pour mettre un bien immobilier en vente par l'intermédiaire du viager.

Une transaction immobilière de ce type peut se faire à n'importe quel âge. La vente en viager peut être conclue même très jeune, mais cela n'intéresse pas les acheteurs, car cela risque de leur revenir très cher.

Vendre en viager à 65 ans

Pour ce type d'opération immobilière, l'idéal est de vendre en viager à 65 ans. Néanmoins, la majeure partie des retraités décident de ne pas vendre en viager à 65 ans mais plutôt entre 70 et 85 ans. Au-delà de cet âge, le taux de rente viagère est trop élevé et risque de ne pas convenir à l'acquéreur.

Le fait est que, plus l'âge n'est avancé, plus le bouquet n'est important. Faites attention, car, le bouquet ne peut pas être financé par un prêt bancaire même s'il est assorti d'une garantie sur le bien acheté. En effet, le vendeur bénéficie d'une clause résolutoire qui est incompatible avec les garanties bancaires traditionnelles.

Dans le cas où le vendeur n'est pas très âgé, la rente qui lui sera versée sera similaire à un loyer. L'acheteur qui s'acquitte de ce loyer est automatiquement déclaré propriétaire au décès du vendeur.